logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/01/2012

Félicia et la philosophie

Philosophe

Maman était modiste

Et portait la culotte

Papa était modeste

Et portait le chapeau.

Il avait fière allure,

Comble pour un modeste.

Il a su le rester;

Chapeau.

DSCN8985.JPG

Caché sous un chapeau,

Le chat philosophait

En lisant Epicure

Les chats sont nyctalopes,

Les dames du village

Si dûment chapeautées

Jouaient les élégantes

Assidûment.

Un jour d'inadvertance,

Le chat de lire lassé,

 

DSCN9035.JPG

Croqua papa maman.DSCN9027.JPG

Il mangea le modeste,

Il mangea la modiste,

Quelques chapeau aussi,

Et un lot d'élégantes,

Au minois de souris.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Me voilà devenu orphelin.

Et devenu poète,

Dit-on.

Charles Simond,Maman était modiste...,

poème inédit,2009

DSCN7767.JPG

Moralité chers amis:n'oubliez jamais le félin qui sommeille....!!!!

Bonne journée!

Christiane

Commentaires

bonjour Christiane 06! très beau poême! un peu à la Prevert! mais quand même, quel chat! comme il est beau! tu l'a, photographié, d'une manière

très expréssive, bravo! bonne journée, avec un bisous! huguette.

Écrit par : fougassies | 19/01/2012

Coucou la Niçoise !
Même Félicia fit le sof , mais c'est la poule qui fit le soeuf .
Joli poème chapeauté du minet avec monsieur et madame bouchons élégants .
Je vais bientôt philosophé avec mademoiselle Félicia , aussi ....
Ici il pleuviotte le gel a fini de faire du blanc et maintenant c'est gris .
Bon jeudi à Nice dans la maisonnée et gros bizoux de la Fanfani !

Écrit par : françoise la comtoise | 19/01/2012

Un beau poème et de belles réalisations..... Le chat semble bien indifférent à toute cette poésie !!!!!
Bonne journée Christiane.
Je t'embrasse.
Anita.

Écrit par : anita | 19/01/2012

oh super ce poème j'adore ! avec les photos bien ciblées qui vont avec et je dis très "modestement" chapeau !
bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 19/01/2012

Bonjour Christiane

Remarquablement illustré, ce doux poème, avec la mise en valeur d'un félin aux yeux d'argent et à la fourrure d'or

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 19/01/2012

Z'avaient qu'à lui donner plus de Ronron, le chat ne les auraient pas mangés !
Amusant, enfin façon de parler, ce poème !
Bonne journée, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 19/01/2012

Louis Scutenaire avait écrit:" les chats ont bien de la chance de pouvoir lire la nuit"
Amitiés

Écrit par : serge | 19/01/2012

Un charmant poème que j'aurais bien aimé apprendre à l'école , mais il n'existait pas de ce temps là !
Merci c'est trop mignon , Félicia après sa lecture s'est endormi sereinement. Bisous et bonne soirée . huguette

Écrit par : macary huguette | 19/01/2012

Bonjour la Niçoise et merci pour ton passage!
Ton blog est pétillant de couleurs, bravo!

Écrit par : Maty | 19/01/2012

Le temps est toujours magnifique dans ta région quelle chance ! ici le temps est très humide
aie les rhumatismes !
bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 20/01/2012

J'en ai mis un aujourd'hui sur mon blog! Gros bisous à vous les Niçois !

Écrit par : helene merrick | 20/01/2012

Charmant petit poème, j'ai bien aimé et le chat n'est pas resté orphelin longtemps.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 20/01/2012

Joli poème et joli le doudou aux grands poils.

Bises.

Écrit par : judith | 21/01/2012

Quelle jolie note ! originale et joliment illustrée de tes créations et animaux favoris. Bises de miche

Écrit par : miche | 23/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique